Comment fonctionne le parcours de soins ?

L'objectif : une meilleure coordination des soins médicaux grâce à un suivi médical plus efficace.


En pratique

Tous les assurés de plus de 16 ans doivent choisir leur médecin traitant (généraliste, spécialiste ou médecin hospitalier). C'est le médecin qui les connaît le mieux. Il assure le suivi médical régulier du patient et l'oriente, en cas de besoin, vers le professionnel adapté à son problème de santé (appelé "médecin correspondant"). Tout patient doit donc se référer à son médecin traitant avant de consulter un médecin correspondant.

Si le patient ne respecte pas cette obligation, le tarif de la consultation chez le spécialiste est majoré, tandis que la base et le taux de remboursement sont diminués. Il est possible de changer de médecin traitant, à condition d'en informer par écrit sa caisse d'assurance maladie.


Les exceptions

Le patient n'est pas tenu de consulter son médecin référent dans les cas suivants :

  • urgence médicale, absence du médecin traitant, consultation hors lieu de résidence,
  • consultation d'un gynécologue, d'un ophtalmologue, d'un psychiatre, pour certains actes.

 


Votre application bien-être
logo wevie

Prenez soin de vous !

Nos certifications

LogoAFAQ2011