Les lavages à répétition, savon, produits désinfectants, gels hydroalcooliques finissent par assécher et irriter la peau des mains de certains d’entre nous. S'il n'est pas question d'arrêter de se laver les mains, il existe des astuces pour limiter les dégâts.

Depuis le début de l'épidémie, les téléconsultations de dermatologie ont augmenté pour des poussées d'eczéma, de psoriasis, de dermatites atopiques liées au stress du confinement, mais aussi de dermatites au niveau des mains à cause des lavages répétés. Or, une peau abîmée est une porte d'entrée potentielle pour les virus. Il faut donc continuer à se laver les mains mais également en prendre le plus grand soin..

Le lavage des mains

Eau et savon sont parfaits pour éliminer les germes mais peuvent dessécher la peau en supprimant le film hydrolipidique qui la recouvre et la protège. Utilisez de préférence un savon surgras ou un "savon sans savon" au pH plus proche de celui de la peau. Choisissez des savons sans parfum pour éviter les allergies. Important également : le rinçage qui doit être parfait.
Enfin, séchez vos mains sans frotter, avec une serviette propre.

Le gel hydroalcoolique

Contrairement aux idées reçues, il n'est pas forcément plus asséchant que le savon car, même s'il contient de l'alcool, il contient également des émollients qui limitent la déshydratation.

L'hydratation

Après chaque lavage ou utilisation de gel hydroalcoolique, il est recommandé d’appliquer une crème hydratante et nourrissante pour les mains les plus fragiles. Oubliez les crèmes légères et parfumées : optez pour des crèmes grasses. Si la texture vous dérange, utilisez ces dernières le soir avant de vous coucher.

La protection

Lorsque vous faites le ménage ou la vaisselle, utilisez des gants en vinyle pour protéger vos mains.

 

 

 

 

 


Votre application bien-être

à télécharger
logo wevie

Prenez soin de vous !

Certification

                     logo afac