fenetre

Le froid et le manque de luminosité de l'hiver jouent sur notre humeur et notre énergie. La fatigue s'accumule semaine après semaine et les batteries se retrouvent rapidement à plat. Résultat : il devient difficile de lutter contre les infections ou de se concentrer au travail. Comme mieux vaut prévenir que guérir, voici 3 conseils pour vous aider à traverser la saison froide plus en forme.


Manger équilibré et de saison

Non, les fruits et légumes de l'hiver ne sont pas tristes ! Côté légumes, optez pour les potirons, butternuts et autres courges, riches en antioxydants de la famille des caroténoïdes, bons pour les yeux et le système immunitaire. Misez aussi sur les choux qui favorisent le transit et qui sont riches en vitamines et minéraux. Côté fruits, profitez des kiwis et des agrumes pour faire le plein en vitamine C.
Par ailleurs, n'oubliez pas de consommer des aliments contenant de la vitamine D qui fait souvent défaut en hiver par manque de soleil. Les poissons gras tels que le maquereau ou les harengs sont tout indiqués. Écoutez votre corps : en cette saison, il a tendance à réclamer des plats chauds. Cela est parfait cet manger chaud réchauffe le corps et le cœur, et demande moins d'énergie pour la digestion.

Profiter du moindre rayon de soleil
La luminosité joue sur notre moral et sur notre organisme. En hiver, il est donc important de sortir au grand air : la lumière du soleil permet de synthétiser de la vitamine D mais aussi de réguler l'horloge interne, ce qui est indispensable pour bien dormir.
Profitez-en pour marcher, courir, faire de l’exercice : pratiquer une activité physique permet la sécrétion d'hormones du bien-être, stimule les défenses immunitaires et a une action bénéfique sur le sommeil.

Aérer votre intérieur
En hiver, on a tendance à se barricader bien au chaud. Pourtant, il est indispensable d'aérer son intérieur : n'oublions pas que l'air intérieur est généralement plus pollué que l'air extérieur. Ouvrir grand les fenêtres quotidiennement pendant au moins 10 minutes : cela permet de renouveler l'air et de chasser les microbes. Par ailleurs, contrairement à ce que l'on croit parfois, cela n'a pas d'incidence sur la facture d'électricité : au contraire, un air sec est plus facile à chauffer qu'un air humide.

Finalement, ces conseils sont à adapter et à appliquer toute l'année. Et si la fatigue s'installe malgré tout et devient problématique, n'hésitez pas à consulter un médecin pour en rechercher les causes.


Votre application bien-être
logo wevie

Prenez soin de vous !

Votre newsletter...

Recevez gratuitement toute l'actualité de votre protection sociale

Nos certifications

LogoAFAQ2011