espace-assure

Dans le contexte épidémiologique actuel lié à l’épidémie du Coronavirus (Covid-19), point sur les conditions de prise en charge du Coronavirus (Covid-19) dans le cadre de vos contrats santé et prévoyance.

Vos contrats santé prévoient la prise en charge de cette pathologie au même titre que toutes les autres. En matière de prévoyance, les arrêts de travail exceptionnels prévus par les textes réglementaires publiés ces dernières semaines, peuvent être pris en charge selon les conditions habituelles de votre contrat de prévoyance, notamment l’application du délai de franchise.

Que prévoit le décret du 1er février 2020 ? 
Afin de limiter la propagation de l’épidémie, les pouvoirs publics ont souhaité - par traitement dérogatoire - assimiler certaines situations, telles que l’isolement, l’éviction ou le maintien à domicile, à des arrêts de travail donnant droit à des indemnités journalières versées par l’Assurance maladie dès le 1er jour d’arrêt. Cette définition exceptionnelle des arrêts de travail peut s’étendre aux parents dont l’enfant fait l’objet d’une mesure d’isolement et qui doivent garder leur enfant à domicile. Ces conditions dérogatoires sont prévues pour une durée de deux mois à compter du 1er février.

Concrètement, comment en bénéficier ?
À date, selon les textes, pour pouvoir bénéficier de cette indemnisation limitée à 20 jours, les assurés doivent se rapprocher des médecins des Agences Régionales de Santé (ARS). Pour les salariés parents d’enfants dont l’établissement scolaire est fermé, un service de déclaration en ligne est mis à disposition de l’employeur : https://declare.ameli.fr

Pour suivre l'évolution très rapide de la situation et obtenir plus d'informations, vous pouvez contacter le : 0 800 130 000 (appel gratuit)
En savoir plus

 

Votre newsletter...

Recevez gratuitement toute l'actualité de votre protection sociale, inscrivez-vous vite à notre newsletter !

Certification

                     logo afac